Le Cap 232 RG a revolé !!!

 

Après plus d’un an et demi au sol.

 

« Ce n’est pas sans émotion que j’ai fait ce vol sur le Cap 232 n°12. Maintenant plus pilote de ligne sur Airbus que pilote de voltige de haut niveau, je reconnais que j’ai retrouvé des sensations qui me manquaient. »

 

 Eddy.